Les Agnew – Républicains, chrétiens et fans de Waco !

Dans la famille Agnew, je demande la mère, Charlene, 45 ans, consultante juridique. Le père Howard, 46 ans, est pasteur. Viennent ensuite les trois fils Nathan (17 ans), Jacob (19 ans) et Michael (21 ans) bientôt marié à Zara (21 ans).

Le cadet Jacob, la mère Charlene, le benjamin Nathan, le père Howard, l’aîné Michael et la belle-fille Zara

Les parents et Nathan vivent à Pearland, près de Houston, et viennent une fois tous les deux mois rendre visite aux deux garçons qui étudient à Waco. C’est là que nous les rencontrons dans un Cracker Barrel. Michael, l’aîné, étudie la communication à l’université de Baylor, la plus grande université baptiste du monde. Il y a rencontré sa fiancée Zara, étudiante en business dans la mode. Jacob, lui, étudie aussi la communication et la religion. Il souhaite devenir pasteur et leader de la chorale.

Cette famille se définit comme « juste chrétienne » en comparaison à toutes les autres dénominations baptistes, méthodistes, pentecôtistes, etc. « La musique et l’église sont une grande partie de ma vie » explique Jacob. Le père, lui aussi pasteur et leader de sa chorale, est de retour à l’école pour étudier la Bible plus en profondeur. Charlene, la maman, a une société de conseil en litige. Lors d’un procès, c’est elle qui présente aux jurés les preuves sur ordinateur.

Depuis 13 ans, elle est indépendante et s’occupe de son propre business. « Ici, aux Etats-Unis, c’est encouragé » assure-t-elle. Mais ce ne sont pas les revenus du couple marié depuis 23 ans qui permettent d’envoyer les trois enfants faire des études supérieures.

WACO LEUR AMOUR

Ce sont les parents de Charlene qui paient les études pour tous leurs petits-enfants (huit en tout). Et même si les jeunes Agnew ont des bourses, la note reste salée. 20 000 $ pour une année d’études (bourse déduite) pour Michael. « Mes grands-parents ont vendu des terres pour que je puisse aller à l’université alors je ne veux pas gaspiller leur argent » déclare-t-il. Pour Jacob, c’est beaucoup moins cher. 1 700 $ par semestre au Mc Lennan Community College.

Si tous les enfants vont ou prévoient d’aller à Waco spécifiquement, c’est parce que leurs parents y ont étudié et leur ont transmis l’amour de cette ville. Le couple adore revenir à Waco, là où il a ses souvenirs de jeunesse. « J’adore être ici, retourner au musée Dr Pepper, au zoo… » explique Charlene. Dr Pepper, créé en 1885, est la boisson star de la ville. Zara reconnaît: « Avant, je préférais le coca mais maintenant je bois du Dr Pepper ! »

Michael et Jacob sont impliqués dans la vie de leur église. Et pour Michael, même si sur le campus on ne peut pas boire d’alcool, à Waco il fait bon vivre. « J’aime le fait que ce soit une petite ville. Et de toute manière, les clubs je m’en fiche. » Zara ajoute: « Waco est vraiment unique. C’est important pour nous d’aller dans une université chrétienne et d’aider la communauté à travers des projets. »

Charlene explique : « Waco est une ville pauvre et je suis heureuse que mes garçons donnent de leur temps ici. Michael joue au basket avec des enfants battus. Tous tentent d’aider au mieux la communauté. Je suis fière d’eux. Certes, il y a beaucoup d’églises, mais il y a peu de participation. Au final, on ne peut pas la cataloguer en ville chrétienne. »

FIERS DU TEXAS

Pour Jacob, le Texas « est le meilleur Etat ». Il est très fier de « l’hospitalité du sud » et de pouvoir porter des armes. Cette part de l’identité texane est importante pour lui. « J’ai deux armes, pour me défendre et pour chasser. Je ne me suis jamais battu mais je veux être prêt. Vous savez, tout est plus grand au Texas et cela concerne aussi notre ego et notre fierté. »

Détenir une arme n’allait pas de soi pour Charlene. Mais quand un homme a commencé à la harceler il y a plusieurs années, elle a demandé à son beau-père de lui apprendre à tirer. « Quand j’ai été personnellement menacée, j’ai changé d’avis sur les armes. Mais nous gardions toujours l’arme et les munitions dans deux lieux séparés. » Nathan, qui est très actif dans son lycée au sein de son groupe chrétien, explique : « Nos parents nous ont expliqué que les armes sont dangereuses. J’ai appris à les utiliser et je réalise que c’est mortel. Un pistolet, ce n’est pas pour tout le monde. Tout le monde ne devrait pas pouvoir en avoir. »

TOUS REPUBLICAINS

Dans la famille, tout le monde vote Républicain. Zara, elle, ne votera pas. « Je ne me sens pas assez instruite pour voter. Je n’ai pas vraiment d’avis arrêtés et j’ai juste l’impression de ne pas savoir. » Son fiancé Michael n’est pas aussi passionné par la politique que le reste de la famille. « Beaucoup de gens votent contre un candidat et pas pour quelqu’un. Je vais voter Romney parce que c’est celui qui se rapproche le plus de mes croyances. Je ne veux pas qu’on prenne l’argent de ceux qui travaillent dur pour le donner à ceux qui ne travaillent pas. Mes grands-parents, par exemple, paieraient plus de taxes alors qu’ils ont travaillé très dur toute leur vie. »

Nathan n’a pas encore le droit de vote mais Romney serait son choix. « Avec son passé de businessman, je pense qu’il est plus à même de gérer notre argent. » Howard, lui, vote la plupart du temps Républicain mais reconnaît avoir voté pour des Démocrates à des élections locales quand il les connaissait personnellement. « Je préfère les conservateurs. Les Etats-Unis ont été fondés sur une présence faible du gouvernement. Ce n’est pas facile mais je pense que le gouvernement devrait être de moins en moins présent dans nos vies. »

Tous par contre sont convaincus que l’Eglise devrait s’occuper des personnes en détresse et que ce n’est pas le travail de l’Etat.

DÉFENDRE ISRAËL, ALLIE NUMÉRO 1

Pour Jacob, la promesse de Romney d’augmenter les dépenses militaires est cruciale. « Les Etats-Unis sont là pour créer la paix. Nous avons gagné notre place de numéro 1 dans le monde par des guerres. Et nous sommes en train de la perdre. » Mais Nathan n’est pas tout à fait d’accord. « Je suis opposé au fait d’aller dans des pays pour des raisons comme le pétrole. Nous sommes le pays qui dépensons le plus au monde dans le militaire. Je pense qu’on devrait utiliser notre argent autrement. »

Charlene est parfois embarrassée par les propos de Mitt Romney mais votera tout de même Républicain.« Je crois en ce qu’il dit. Nous sommes les Etats-Unis d’Amérique et nos Etats devraient avoir plus de pouvoir. Si Obama est réélu c’est sans espoir. Il s’excuse auprès de pays au nom de l’Amérique, je n’aime pas ça. Mais il y a des bons et des mauvais partout alors avant d’aller voter je fais toujours des recherches sur les programmes des candidats et je vote en conséquence. »

« Vous savez, le 11 septembre a tout changé. Tout d’un coup, nous sommes devenu une nation apeurée. Ce fut une claque à la face de l’Amérique. Nous avons été affaiblis. Saddam Hussein devait être délogé. Il tuait son propre peuple et finançait Al Qaeda. Pour moi, les armes de destructions massives ont été démontées et enterrées. » Charlene Agnew.

En ce qui concerne l’Iran, la mère de famille est plus nuancée. « Si l’Iran bombarde Israël, bien sûr que nous devrons défendre notre allié. Mais avant, il faut mener une guerre électronique  détruire leurs ordinateurs, détruire leurs centrifugeuses. » Une chose est sûre : « Je ne veux pas sacrifier mes fils pour l’Iran. » 

Pourtant, Nathan et Jacob se disent prêts à rejoindre l’armée si besoin. Howard assure : « Bibliquement, Israël est une Terre que nous devons protéger. En tant que Chrétiens, nous devons la défendre. »

TEXTE Mélinda

PHOTOS Cécile

Publicités

À propos de Mélinda Trochu

Journaliste freelance. Ex CFJ promo 2009. Ex-JRI à France 3. Ex ambassade de France à Beyrouth.

Une réflexion sur “Les Agnew – Républicains, chrétiens et fans de Waco !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s