Les Ellis – Jamais sans mon Dieu ni ma famille

Wayne et Melissa viennent tout juste de récupérer leur intimité. Jusqu’à récemment, ils dormaient avec leur dernier garçon Elijah, 10 mois. Mais celui-ci a rejoint dans la deuxième petite chambre de la maison ses frères : Everett, 5 ans, et Logan, 4 ans. La famille envisage de construire une troisième chambre, car elle a appris qu’elle aura un 4ème enfant en juin prochain.

Melissa et Wayne

A 26 ans, cette jeune Texane de Huntsville ne vit que pour Dieu et sa famille. Lire la suite

Publicités

Les Ward – Obama pour son bilan et sa vision avant sa couleur de peau

Des Noirs au Texas ? Il y en a un petit peu moins que dans le reste du pays (à un point près). Mais tout de même plus de 12 % au dernier recensement de la population, en 2010.

Pour en rencontrer, il nous a suffi de nous rendre à l’heure de la messe dans un temple rattaché à un courant du protestantisme né après le début du XIXe siècle (l’époque où les Afro-Américains ont commencé à s’y convertir massivement). A l’église baptiste missionnaire de Mount Moriah, à Elgin, près d’Austin, nous avons fait la connaissance de Gladys Ward, la mère du pasteur assistant.

Mount Moriah Missionary Baptist Church

LE PASSE ESCLAVAGISTE DU TEXAS

« Ma grand-mère est arrivée comme esclave du Tennessee pour récolter du coton et je me rappelle qu’à l’école nous devions nous contenter de livres d’occasions, dont certaines pages manquaient, car c’était l’école des Noirs », raconte la sexagénaire, qui a passé toute sa vie dans la région rurale située à l’Est de la capitale du Texas.

Lire la suite

Shawn Miller, la liberté avant tout

A Laredo, à la frontière mexicaine, nous avons été hébergées par Shawn Miller. Né en 1972, à Lubbock, dans le Nord du Texas, Shawn avait un père pilote de l’air qui les a fait voyager partout aux Etats-Unis (Wisconsin, Michigan, Californie, etc.). Il a également passé six ans en France au début des années 2000 entre la Bourgogne et Saint-Etienne. Pour ce professeur détenteur de trois Masters (philosophie, histoire, finance) et qui continue d’étudier encore et toujours, le choix pour l’élection du 6 novembre est fait.

Il votera Républicain.

Shawn Miller à l’arrière de sa maison

Lire la suite

Les Valdez – Chicanos au chômage mais pleins d’espoirs

Les Valdez font partie des 25,8 % de pauvres vivant à San Antonio. Sachant qu’officiellement, être pauvre aux Etats-Unis signifie, pour une famille de quatre personnes, vivre avec moins de 23 000 dollars annuels. Dans le cas des Valdez, les revenus annuels du foyer se limitent aux deux pensions d’invalidité des parents, Augustin et Rosemary, soit 8 400 dollars par an (ou 700 dollars mensuels).

UNE SANTE DÉFAILLANTE, PASSEPORT POUR LE CHÔMAGE

Avec cette somme, « il faut payer les charges, la nourriture, l’essence, les produits d’hygiène et d’entretien de la maison, les abonnements au câble, au téléphone, mais aussi à internet, dont notre dernier fils, Nikolas, a besoin pour étudier, et les mensualités des prêts contractés afin de permettre à notre seconde fille, Samantha, de rejoindre l’équipe de danse de son lycée, puis de partir en vacances à Disneyworld, l’été dernier », précise Rosemary, dont la dépression a été diagnostiquée voilà un peu plus d’un an.

Augustin (le père), Nikolas (le fils), Gabriel (le petit-fils) et Rosemary (la mère).

Lire la suite