Les Bingham – Déçus par le parti républicain mais fans du Texas

Christie et Gene Bingham

Forcément républicains les commerçants texans ? Rien n’est moins sûr ! Votant habituellement pour le parti de l’éléphant, Gene et Christie Bingham, patrons du restaurant The Beacon Cafe, situé au sein d’un aérodrome de Fort Worth, s’apprêtent à s’abstenir. Pour eux, non seulement Mitt Romney est un mauvais candidat, qui « hésite sans cesse », « ne dit pas clairement ce qu’il veut faire » et « s’en est pris aux petites gens ». Mais Obama a aussi « sauvé l’économie », « reconnu qu’il ne pourrait pas faire tout ce qu’il avait promis lors de la précédente campagne et maintenu les troupes nécessaires à l’étranger ».

Lire la suite

Publicités

Naomi, 96 ans, une vie de labeur texan

Naomi est une pure Texane. Têtue, travailleuse, attachée à sa famille et à son Etat. A 96 ans, elle a vécu toute sa vie au Texas.

Nous la rencontrons dans le centre de Paris (Texas !) où sa petite-fille (Anita) et le mari de cette dernière (Gary), vivant près de Dallas, la visitent une fois tous les quinze jours. Parce que Naomi a beau avoir 96 ans, elle vit toujours seule chez elle avec son chien Daisy ! Chaque semaine, des voisins viennent s’enquérir de la santé de la nonagénaire et une femme de ménage passe également prendre soin de la maison.

Anita, la petite-fille, Naomi, et Gary le mari d’Anita

Lire la suite

Les Salha – Du Liban au Texas, le rêve américain

A la maison, les Salha parlent anglais. Mais en bons petits Libano-américains, Diana et Christopher, les enfants, apprennent et parlent trois langues : français, anglais, arabe. Leurs parents sont arrivés à Houston à cause de la guerre civile au Liban (1975-1990). Fadi quand il avait seulement treize ans. Liliane lorsqu’elle avait vingt-six ans. Ces deux professionnels de la santé (dentiste et pédiatre) ne se sont pas adaptés de la même façon au Texas.

Pour Fadi, dont le frère et la sœur vivent à Houston et Austin, le choix est clair. « J’aime le Texas, il y a beaucoup d’espace. Vous pouvez travailler, voyager n’importe où et j’aime l’esprit entrepreneur des Américains. Je dirais que je suis Texan à 75 % et Libanais à 25 %. J’aime être américain mais j’aime aussi la culture libanaise centrée autour de la famille. Même si parfois la société là-bas est très pesante. »

Les Salha : Fadi le père, Diana la fille, Christopher le fils, Liliane la mère.

Lire la suite

Les Sias – Un vote démocrate en guise d’assurance chômage

Les Sias – La mère : Juanita, le fils : Mauro, le père : Ricky, la fille : Roxy, l’oncle : Joe Segueda.

A Laredo comme dans le reste de la vallée du Rio Grande, on vit à la mexicaine. Fils d’immigrants mexicains, Ricky et Juanita Sias parlent espagnol à la maison. Chaque matin, ils déposent leurs fils de six ans, Mauro, à une école bilingue où les hispanophones apprennent l’anglais. Et en attendant le retour de Ricky de la carrosserie où il travaille jusqu’à 18 heures, la petite Roxy, un an et demi, est gardée par sa grand-mère maternelle, puisque Juanita a commencé à travailler dans un restaurant où elle embauche à 18 heures. Lire la suite

Au Texas, on fore encore…

Le sous-sol entre San Antonio et Laredo, à la frontière mexicaine, recèle un trésor de schiste bitumeux : le réservoir d’Eagle Ford, que la hausse des prix de l’essence et l’évolution des techniques de forage permettent d’exploiter depuis seulement quelques années, mais pour encore plusieurs décennies, espère KED Interests, la société  de Houston qui édite le site EagleFordShale.com.

En fait, « personne ne sait combien de temps cela va durer », commente Garry Wilson, un rancher de la région qui a vendu son bétail lors de la sécheresse de 2008 et a conduit des bulldozers, avant de commencer à fournir des services de pompage à haute pression, il y a deux ans.

Garry Wilson

Lire la suite

Besoin de plus d’éducation civique pour lutter contre l’abstention ?

Les soupçons que nous émettions dans notre dernier post sur l’enthousiasme des Texans à accomplir leur devoir civique en se rendant aux urnes se confirment.

« En 2010, le Texas se classait parmi les derniers Etats en terme de participation électorale », a lancé la présentatrice de KLRU (la chaîne de télévision publique d’Austin) en lançant le débat sur la participation des jeunes Texans à la vie politique du pays organisé ce mercredi en partenariat avec la radio publique locale KUT et l’institut Annette Strauss pour la vie civique de l’université du Texas.

Lire la suite

Plus que quinze jours pour s’inscrire sur les listes électorales !

L’inscription sur les listes électorales n’est pas obligatoire aux Etats-Unis. Résultat : seuls 76,5 % des Texans réunissant les critères d’éligibilité pour pouvoir voter étaient inscrits sur une liste électorale lors de la dernière présidentielle américaine en 2008, selon le Texas Secretary of State.

C’est toutefois mieux que la moyenne nationale, qui se situe autour de 71 %, en dépit d’initiatives telles que le National voter registration Day aujourd’hui (à Houston, ce soir, un concert de hip-hop est même prévu pour l’occasion !).

Lire la suite